Le Canada s’inspire de « Warrior Spirit » pour s’assurer une place en demi-finale avec une excitante victoire en prolongation contre l’Angleterre en rugby en fauteuil roulant

Le 15 sept. 2016 - Rio de Janeiro, Brésil – Le Canada a marqué avec 0,9 seconde au cadran pour décrocher une victoire en prolongation de 50-49 contre l’Angleterre en rugby en fauteuil roulant, aujourd’hui, s’assurant une place dans les demi-finales.

« L’équipe a joué avec beaucoup de coeur », a dit le directeur de la haute performance, Andy van Neutegem, après le match. « Toute la préparation que nous avons faite s’est résumée à ces 0,9 de seconde. C’était tout un match. »

Le Canada a éprouvé quelques petits problèmes au début et s’est retrouvé en retard jusqu’à trois points au premier quart. Dans le deuxième quart, l’alignement de Michael Whitehead, Miranda Biletski, Zak Madell et Trevor Hirschfield a commencé à mettre de la pression sur le gros joueur de l’équipe anglaise, Jim Roberts. L’Angleterre a éprouvé des difficultés à transporter le ballon de l’autre côté de la ligne et à la mi-temps le Canada menait 24-23.

Au troisième quart, toutefois, le Canada a effectué quatre revirements en quatre minutes et s’est rapidement retrouvé de nouveau en retard par trois, terminant le troisième 36-33.

Si le Canada a ressenti la pression de la situation périlleuse au quatrième quart cela n’a pas paru toutefois. Madell a inspiré son équipe dès les premières secondes en frappant Roberts solidement. Le vrai point tournant est survenu à 4:33 quand Madell et Biletski ont renversé deux joueurs à la suite, volant le ballon et nivelant le match. Le match est demeuré égal à 45-45 pour la prolongation.

Le Canada ne paraissait pas inquiet.

« Nous avons déjà été dans cette exacte situation contre cette équipe dans le passé », a dit Zak Madell. « Personne n’a eu peur là. Nous savions que si nous continuions de jouer et de travailler aussi fort que nous pouvions, nous aurions du succès. »

Whitehead a remporté la mise en jeu d’ouverture pour le Canada. Quelques instants plus tard, Madell a forcé Bhuta à brûler un temps d’arrêt. Dans les 20 dernières secondes, Hirschfield et Madell ont travaillé ensembles pour voler le ballon à Roberts. Avec le cadran qui s’écoulait, Hirschfield a attrapé une passe difficile pour porter le ballon de l’autre côté de la ligne avec 0,9 de secondes.

« Zak reçoit beaucoup de crédit et il est effectivement un bon joueur, mais je crois vraiment que Trevor Hirschfield es le meilleur joueur au monde », a dit l’entraîneur-chef Kevin Orr. « Il a cet instinct du tueur. C’est l’état d’esprit que nous devons avoir pour gagner une médaille d’or. »

Le Canada affrontera l’Australie demain à 19h15 dans le dernier match du tournoi à la ronde. Même si le Canada est déjà qualifié pour les demi-finales, une victoire contre l’Australie placerait les Canadiens premiers de leur groupe.

Pour obtenir plus de renseignements ou organiser une entrevue, communiquez avec:

Arley Cruthers
Attaché de presse pour le rugby en fauteuil roulant, le judo et le boccia
Cell: +55-21-97322-7014
Courriel: acruthers@paralympic.ca