Annonce des lauréats des prix de 2014 de l'Association canadienne des sports en fauteuil roulant

(Vancouver, CB) – Les lauréats des prix de 2014 de l'Association canadienne des sports en fauteuil roulant (ACSFR) ont été annoncés aujourd'hui à Vancouver à l'occasion d'un banquet suivant l'AGA de l'ASCFR. Ces prix reconnaissent l'élite de la communauté du sport en fauteuil roulant au Canada.

«Cette année, nous avons eu un groupe particulièrement fort de nominés» a déclaré Cathy Cadieux, directrice administrative de l'ACSFR, qui poursuit : «De la médaille d'or de l'équipe canadienne au Championnat du monde féminin de basket-ball en fauteuil roulant de la IWBF, jusqu'à la médaille d'argent d'Équipe Canada au Championnat du monde de rugby en fauteuil roulant de 2014, la communauté canadienne du sport en fauteuil roulant a beaucoup à célébrer!»

Toutes nos félicitations aux lauréats suivants :

Prix en mémoire de Stan Stronge de 2014 : Katie Harnock :  Katie Harnock a joué un rôle essentiel dans la conquête de la médaille d'or de l'équipe canadienne au Championnat du monde féminin de basket-ball en fauteuil roulant de la IWBF. Aussi bien sur le terrain qu'à l'extérieur, elle a fait preuve des compétences, du comportement et du leadership d'une joueuse vétéran, jouant un rôle de mentor solide pour ses jeunes coéquipières. Pendant le Championnat du monde de 2014, elle a marqué une moyenne de 15,8 points par partie, jouant plus de 34 minutes par match, et méritant l'honneur d'être nommée parmi les étoiles du tournoi. Ses coéquipières l'ont aussi élue lauréate du Prix Sport pur, qui reconnaît les athlètes qui pratiquent un sport sain, équitable, inclusif et divertissant.

Prix en mémoire du Dr. Robert W. Jackson de 2014 : Pat Harris : Pendant plus de 30 ans, Pat Harris a été actif à titre d'athlète, d'entraîneur, de mentor et d'administrateur. Aux côtés de sa femme Nancy, il s'est battu pour les droits des personnes ayant un handicap qui se servent du sport pour amener un changement social. Même si Harris est membre de longue date du conseil d'administration de l'Association des sports en fauteuil roulant de la Colombie-Britannique et entraîneur de plusieurs équipes aux Jeux du Canada et dans la Ligue canadienne de basket-ball en fauteuil roulant, son impact le plus significatif s'est fait sentir dans le nord de la Colombie-Britannique. Pat a en effet travaillé d'arrache-pied pour améliorer les vies des personnes ayant un handicap vivant dans le Nord en fondant (et entraînant) le club de basket-ball en fauteuil roulant des Titans de Prince George, en organisant des démonstrations de basket-ball en fauteuil roulant, en recrutant des joueurs de basket-ball en fauteuil roulant (y compris jouer le rôle de mentor pour les paralympiens Bo Hedges et Elisha Williams), en mettant sur pied divers conseils, et en élaborant diverses initiatives, dont felle intitulée «Measuring Up the North».

Prix Rick Hansen de 2014 : Christina Jones : La contribution de Christina Jones au développement du basket-ball en fauteuil roulant au Canada, qui s'étend sur une période de vingt ans, à titre de joueuse, d'entraîneure, de bénévole et d'une des membres fondatrices de l'association Basket-ball en fauteuil roulant Canada, va laisser une empreinte durable. Jones a occupé depuis 1994 le poste de vice-présidente des affaires domestiques du conseil d'administration de Basket-ball en fauteuil roulant Canada, et a joué un rôle essentiel dans la création de la division féminine de la Ligue canadienne de basket-ball en fauteuil roulant. Elle a aussi contribué au développement de programmes juniors de basket-ball en fauteuil roulant dans tous les coins du pays, et a aidé à la planification stratégique au niveau provincial et territorial. Plus récemment, elle a été la pierre angulaire du développement du programme scolaire de Basket-ball en fauteuil roulant Canada.

Prix de l'ACFSR Barb Montemurro de 2014 : Kathy Newman: Kathy Newman est connue depuis longtemps comme une des étoiles les plus brillantes du système canadien des sports en fauteuil roulant. Mais depuis sa retraite à titre de directrice administrative de l'Association des sports en fauteuil roulant  de la Colombie-Britannique, elle a encore intensifié son engagement bénévole. Cette année, elle a été un rouage essentiel des conseils d'administration de Basket-ball en fauteuil roulant Canada et de l'ACSFR, elle a assumé le poste de directrice sportive du rugby en fauteuil roulant aux Jeux para panaméricains de 2015, et été également une membre importante du comité organisateur du Championnat du monde de basket-ball en fauteuil roulant féminin de 2014.

Prix en mémoire de Doug Grant de 2014 : Équipe nationale senior féminine de basket-ball en fauteuil roulant : En juin dernier, Bill Johnson a mené l'équipe canadienne féminine de basket-ball en fauteuil roulant à une prouesse qu'on ne réussit qu'une fois dans une vie, à savoir remporter à domicile la médaille d'or au Championnat du monde féminin de la IWBF à Toronto, en Ontario. Non seulement Équipe Canada a amélioré de beaucoup sa sixième place aux Jeux paralympiques de Londres de 2012, mais elle a aussi dominé les médaillées d'or, d'argent et de bronze en titre, en chemin vers la plus haute marche du podium. C'est la reconcentration du programme suite aux Jeux paralympiques de Londres de 2012, animée par Johnson, qui a permis ce résultat impressionnant.

Prix en mémoire de Stephan Dubuc de 2014 : Bill Johnson: En juin 2014, Johnson a mené l'équipe canadienne, négligée des pronostiqueurs, à la conquête de la médaille d'or à domicile au Championnat du monde féminin de la IWBF, organisé à Toronto en Ontario. La formation canadienne a présenté une fiche de 4 victoires et une défaite en ronde préliminaire, puis a battu 63 à 47 les médaillées d'argent paralympiques en titre, l'Australie, en quart de finale, puis les médaillées de bronze des Pays-Bas par 75 à 74 en demi-finale, et pour finir les championnes paralympiques en titre, les Allemandes, par 54 à 50 en finale. Ce triomphe constituait le cinquième titre mondial de l'histoire pour les Canadiennes et marquait une amélioration considérable par rapport à la sixième place obtenue aux Jeux paralympiques de Londres de 2012.

Prix d'athlète masculin de l'année de 2014 de l'ACSFR : Zak Madell : Depuis qu'il a commencé le rugby en fauteuil roulant en 2011, Zak Madell, âgé de 20 ans, a gravi très rapidement tous les échelons du rugby en fauteuil roulant. Cette année il s'est solidement établi à titre d'un des meilleurs joueurs de rugby en fauteuil roulant du monde. Lors du tournoi international Coupe Canada de rugby en fauteuil roulant de 2014, Zak a remporté le prix des étoiles de la Coupe Canada, en plus d'être nommé joueur le plus utile à son équipe (MVP) du tournoi. Au Championnat du monde de rugby en fauteuil roulant de 2014, il a marqué plus de 60% des points de son équipe lors des parties importantes, et il a été le membre de l'équipe présent pendant le plus longtemps sur le terrain. Là encore, il a été nommé MVP, et membre de l'équipe des étoiles du tournoi. En outre, ces nombreux honneurs lui ont valu d'être finaliste du prix d'athlète du mois du Comité international paralympique.

Prix d'athlète féminine de l'année de 2014 de l'ACSFR : Janet McLachlan : On peut prétendre que Janet McLachlan, native de Vancouver, est la meilleure joueuse de basket-ball en fauteuil roulant du monde. En juin dernier, elle l'a prouvé en menant Équipe Canada à la médaille d'or au Championnat du monde féminin de la IBWF de 2014. Mclachlan a été la joueuse d'Équipe Canada qui a joué le plus de minutes (plus de 36 minutes par partie), elle a réussi un double-double en points et en rebonds dans toutes les parties, elle a marqué en moyenne 21,5 points par match, et elle a réussi 133 rebonds (soit 40 de plus que sa plus proche rivale). Elle a aussi réussi le panier gagnant en demi-finale contre les Pays-Bas, alors que deux adversaires la marquaient et qu'il ne restait plus que 0,9 seconde au chronomètre. Cette performance a mérité à McLachlan une nomination au sein de l'équipe des étoiles du Championnat du monde. Cette année, elle a aussi mené les Breakers de la Colombie-Britannique à la médaille d'or en marquant 33 points en finale, un sommet pour les joueuses du match, pour être nommée à nouveau au sein de l'équipe des étoiles du tournoi.

Arley McNeney
Communications & Marketing Manager
CWSA
Cell: 778-788-9091
Email: Arley@cwsa.ca