Le Canada triomphe après une double prolongation et poursuit sa série de victoires au Championnat du monde de rugby en fauteuil roulant de 2014

(Odense, Danemark) – Cela a pris une double prolongation et toute l'expérience des vétérans Mike Whitehead (de Harrow, ON) et Garett Hickling (de Dorchester, ON) pour que le Canada batte la Grande-Bretagne par 59 à 58 aujourd'hui et  poursuive sa série de victoires au Championnat du monde de rugby en fauteuil roulant de 2014, à Odense au Danemark, puis un gain contre la Belgique pour maintenir sa fiche parfaite de quatre gains et aucun revers.

«Les champions du monde doivent faire face à l'adversité et surmonter les obstacles» a déclaré l'entraîneur en chef  Kevin Orr après la partie, qui enchaîne : «Et c'est exactement ce que nous avons fait aujourd'hui. Nous avons puisé dans notre force mentale et nous avons surmonté les obstacles grâce à l'expérience de nos vétérans.»

Après le match, Zak Madell a convenu que la préparation de l'équipe a été la clé de sa victoire.

«Les membres de l'équipe ont pu jouer à fond pendant toute la partie grâce à tout l'entraînement que nous avons eu» a-t-il analysé. «Et grâce à notre force mentale, aucun membre de l'équipe n'a perdu espoir pendant ce match.»

Et demain, le Canada devra encore avoir recours à sa force mentale car le défi s'annonce plus difficile alors que notre formation fera face à son adversaire le plus coriace jusqu'à présent, l'Australie. En effet, le Canada n'a pas encore battu cette année l'Australie, classée deuxième au monde, mais espère que les récents changements d'alignement seront le facteur qui permettra aux nôtres de trouver la faille dans la combinaison des deux solides marqueurs australiens Ryley Batt et Chris Bond. La partie commencera demain  à 12 h 30 heure locale  (soit 3 h 30, heure du Pacifique, ou 6 h 30, heure de l'Est).