Un athlète de rugby en fauteuil roulant est sanctionné pour une infraction de dopage

(Ottawa, ON – le 2 avril 2015) – L'Association canadienne des sports en fauteuil roulant (ACSFR) a annoncé aujourd'hui que Travis Murao, un joueur de rugby en fauteuil roulant,  a écopé d'une sanction de six mois de suspension pour avoir enfreint les règles de dopage. L'échantillon d'urine de l'athlète, recueilli lors d'un contrôle du dopage en compétition le 11 octobre 2014 au Championnat des para-sports du Japon, a révélé la présence de fentanyl, une substance proscrite en compétition.

Lorsqu'il a été avisé des conclusions de l'analyse d'urine, M. Murao a signé une suspension volontaire provisoire, et arrêté la compétition jusqu'à ce que le processus de révision soit terminé. À la fin de ce processus de révision, M. Murao a reconnu s'être dopé et a accepté une sanction de six mois qui se terminera donc le 11 avril 2015. Cette sanction réduite a été accordée car l'athlète a pu établir qu'il n'avait pas l'intention d'utiliser la substance pour améliorer sa performance, et qu'il a produit des preuves convenables à l'appui de sa déclaration, conformément à la règle 10.4 de la Fédération internationale de rugby en fauteuil roulant (IWRF).

M. Murao n'est pas admissible à participer, dans quelque rôle que ce soit, à des activités sportives sanctionnées par la IWRF, par l'ACSFR ou par tout autre organisme national directeur de sport tant que sa suspension ne sera pas terminée.

L'ACSFR s'est engagée à soutenir le sport sans drogues et à respecter les principes du Sport pur.

Pour obtenir de plus amples informations, veuillez communiquer avec :

Cathy Cadieux
Directrice générale
Courriel : ccadieux@cwsa.ca
Tél. : 613-523-0004

Andy Van Neutegem
Directeur de la haute performance
Courriel : andy@cwsa.ca
Tél. : 250-213-8930