#15: Eugene “Gene” Reimer

Article tiré du Temple de la renommée de la CB et du Temple de la renommée des sports de la CB, avec quelques modifications, par Kathy Newman

Eugene Reimer, qui vient de la Colombie-Britannique, a été une figure dominante des sports en fauteuil roulant, sur les plans national et international à la fin des années 1960 et des années 1970. Ayant une fonctionnalité limitée des jambes suite à une polio l'ayant laissé tétraplégique dès son jeune âge, il s'est lancé avec passion dans le sport, devenant rapidement un des meilleurs athlètes complets de la Colombie-Britannique, au début des années 1970. Jamais satisfait d'exceller dans une seule activité, Reimer s'est perfectionné dans toute une gamme de sports : l'haltérophilie, le tir à l'arc, la natation, le basketball, le volleyball, l'athlétisme, et même la gymnastique acrobatique.

Pendant ses douze ans de carrière sportive, Reimer a récolté de nombreuses médailles d'or, d'argent et de bronze à des événements prestigieux de niveau mondial, comme les Jeux para panaméricains et les Jeux paralympiques. Il a également remporté un grand nombre de compétitions nationales, et il était en quelque sorte le vainqueur attitré des Jeux en fauteuil roulant de la Colombie-Britannique et des Jeux nationaux canadiens en fauteuil roulant. De 1968 à sa retraite sportive en 1980, il a glané plus de cinquante médailles d'or nationales et dix médailles d'or internationales.

L'année 1972 a été particulièrement exceptionnelle dans la carrière sportive de Reimer, avec comme point culminant sa nomination à titre d'«athlète masculin de l'année par excellence».

En 1972 Reimer a en effet remporté la médaille d'or du disque et du pentathlon, établissant du même coup deux records du monde, ainsi que la médaille d'argent au relais 4 x 60m, aux Jeux paralympiques d'Heidelberg. Grâce à ces résultats, Reimer a été désigné «athlète masculin de l'année par excellence» au Canada. C'était la première fois que cette reconnaissance était accordée à un athlète ayant un handicap. Deux ans plus tard, en 1974, Reimer a reçu l'Ordre du Canada pour son «exemple inspirant pour toutes les personnes ayant un handicap».

Reimer a été intronisé membre du Temple de la renommée des sports de la Colombie-Britannique en 1993, quand il a été honoré dans la renommée catégorie WAC Bennett. Lorsqu'il a été intronisé dans la catégorie des athlètes en 2000, cela a été la première fois qu'un athlète était intronisé deux fois au Temple de la renommée des sports de la Colombie-Britannique. En 2003, Reimer a été honoré dans le cadre des cérémonies de remise des diplômes du Collège universitaire de Fraser Valley, à titre de récipiendaire d'un doctorat honorifique en droit. En 2007, il a non seulement été honoré en se voyant décerner l'Ordre d'Abbotsford – sa ville – mais aussi le titre de «Citoyen de l'année».

Pendant toute sa carrière, Reimer a aussi été un joueur passionné de basketball, évoluant pendant 19 ans pour la très forte équipe des Cable Cars de Vancouver. Il demeure une inspiration pour tous les habitants de la Colombie-Britannique et du Canada tout entier.