#47: Eric Boyd

Écrit par Dr. Robert Steadward   

Quand il était jeune, dans la campagne de Terre-Neuve et du Labrador, Eric ne faisait aucun sport. Devenu paraplégique à cause de la polio en 1953, il a obtenu son diplôme d'ingénierie à l'Université Memorial de St. John’s en 1963, puis a déménagé à Halifax. C'est là qu'il a rencontré Don Curran, une légende des sports en fauteuil roulant et directeur administratif de l'ACP pour la Nouvelle-Écosse. Don a «fortement» encouragé Eric a essayer le basketball en fauteuil roulant, et c'est exactement ce qu'il a fait! Pendant les six années qui ont suivi, il a joué au basketball au niveau récréatif avec les Flying Wheels Flyers de la Nouvelle-Écosse.

De 1964 à 1971, tandis qu'il vivait à Halifax, puis à Fredericton, il a pratiqué activement les sports en fauteuil roulant. Il a joué au basketball pendant environ cinq ans dans une ligue de l'Atlantique. Puis il a été membre de l'équipe provinciale de la Nouvelle-Écosse pendant quatre ans. Mais ce qui l'intéressait le plus, et qui sont devenus ses spécialités, c'était l'athlétisme et l'haltérophilie.

Il a été membre de l'équipe canadienne qui a participé aux Jeux pan panaméricains de 1967 à Winnipeg, au cours desquels il a établi un nouveau record du monde du 1500 m dans un temps de 6 minutes et 20 secondes!  Comme le précise Eric : «J'utilisais un fauteuil roulant normal d'hôpital avec des accoudoirs fixes et des repose-pieds amovibles.»

Eric a également représenté le Canada aux Jeux panaméricains en Argentine en 1969, y remportant une médaille d'argent au 1500 m et une médaille d'argent en haltérophilie.

Eric est revenu à Terre-Neuve en 1971 quand son frère Gilbert a subi une lésion à la moelle épinière. Suite à cet événement traumatisant, et grâce aux précieux conseils de son mentor Don Curran, Eric a mis en place une division de l'Association canadienne des paraplégiques à Terre-Neuve (ACP-TN). Il a successivement occupé les postes de directeur général de l'ACP-TN (1975-78), de directeur général de l'ACP-Alberta (1983-1988) et de directeur général du bureau national de l'ACP (1993-2001).

Pendant son séjour en Alberta, Eric a continué à jouer au basketball en fauteuil roulant, pour les Northern Lights de la ligue récréative. Il a aussi appris le ski et a été membre actif du programme de ski pour les personnes ayant un handicap de l'Alberta, et instructeur à Rabbit Hill.  

Il a officiellement pris sa retraite en 2001, mais a travaillé à contrat pour la Fondation Rick Hansen jusqu'à ce qu'il prenne sa retraite en 2010 à titre de directeur général fondateur de l'Institut Rick Hansen.

Eric est père de trois enfants, Corrina, Monique et Paul (décédé en 2007). Ses filles et des petits-enfants (7) passent la plupart de leurs étés avec leur père et leur grand-père à sa résidence d'été de Tizzard's Harbour.

Au fil des ans, Eric a été un pilote privé accompli, un travailleur assidu du bois, et un enthousiaste du plein air. Il oeuvre encore aujourd'hui dans plusieurs projets d'affaires.